#PRAYFORPARIS

Partagez | 
 

 Perfect friendship doesn't exist but sometimes we're so close to have it [Nina]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

----------------------------------------
we all have the potential to be heroes

AFFAIRES CLASSEES ↦ : 105
ADRESSE ↦ : #7 Southwest waterfront

MessageSujet: Perfect friendship doesn't exist but sometimes we're so close to have it [Nina]   Lun 2 Nov - 8:51




   
   

Nina & Camilla
“Perfect friendship doesn't exist but sometimes we're so close to have it .”
L
a blonde attrapa son sac à main et fit un petit signe de la main à son équipe. La journée avait été longue encore une fois, mais aujourd'hui, elle s'était forcée à quitter un peu plus tôt plutôt qu'enchaîner encore une nocturne. Le rythme était toujours infernal donc il fallait parfois faire l'effort de lever le pied pour éviter de flancher, et elle le savait mieux que personne. Surtout depuis que Zek avait fait son retour dans sa vie. Il fallait le dire, elle avait été déstabilisée de voir le blond chez elle, si bien qu'elle n'avait finalement pas osé le virer. Puis, Zek c'était Zek, elle n'aurait pas pu le virer. Mais, elle se demandait comment elle allait gérer cet intrus face à son petit ami. Elle souffla et enfila son manteau en sortant du commissariat et elle lança un coup d'oeil à sa montre. Elle n'avait plus qu'un petit quart d'heure pour être à l'heure, et elle savait qu'elle ne le serait jamais. Elle avait donné rendez-vous à Nina, une amie qu'elle appréciait beaucoup, pour qu'elles mangent ensemble toutes les deux, et elles s'étaient convenues de se retrouver à 20h au Napoleon Bistro, un petit resto qu'elles adoraient toutes les deux. La blonde serra son sac contre elle et commença à marcher d'un pas vif. Il lui fallait absolument un scooter histoire de gagner du temps, et d'éviter les métros, et elle se promit d'en acheter un le mois prochain. Au moins, elle arrêterait d'être en retard à ses rendez-vous.

Au bout de 25 minutes, elle parvint à arriver, essoufflée, devant le bistro, et elle pénétra rapidement à l'intérieur, appréciant la douceur et la chaleur qui régnait ici. L'hiver revenait doucement, on pouvait le sentir, et il commençait à faire plus frais en ville. Cami jeta un coup d'oeil autour d'elle et sourit en apercevant Nina, déjà installée. Elle s'approcha et lorsqu'elle arriva à sa hauteur, elle lui fit un grand sourire. " Salut ma belle ! Désolée, j'ai mis un peu plus de temps pour sortir du boulot et arriver ici." Elle fit la bise à son amie et se laissa choir sur le siège, son sac à ses pieds. " Comment tu vas ? J'ai l'impression que ça fait une éternité qu'on ne s'est pas vue. On devrait vraiment s'accorder plus de temps pour nous deux." Elle savait que Nina, comme elle, était addict à son boulot, et du coup, elles ne trouvaient jamais beaucoup de temps à s'accorder pour des dîners ou même un verre entre filles.



           
(c) fiche:WILD BIRD, textures by Dayanna & gifs:gifs hunt herbologist healer

         

_________________
underwater

uc © belzébuth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

----------------------------------------
we all have the potential to be heroes

AFFAIRES CLASSEES ↦ : 325
ADRESSE ↦ : Santa Monica (LA) // Whashington Henley Suites (DC)


MY LITTLE BLACKBOOK
MY PLAYLIST:

MY NOTEBOOK
:

PRIORITIES AND FEARS
:
MessageSujet: Re: Perfect friendship doesn't exist but sometimes we're so close to have it [Nina]   Lun 9 Nov - 20:56

Nobody likes being alone that much
Nina appose la touche finale de son maquillage, et se regarde avec attention dans son miroir. Elle passe un doigt sur sa lèvre inférieure qui lui rappelle sa dernière rencontre avec des clients, cela fait quelques jours mais elle n'arrive pas à réellement estomper ses marques. Aujourd'hui elle ne ressent plus la douleur mais elle ne voit que ça à chaque fois qu'elle se regarde dans une glace. Et cela la contrarie beaucoup, elle déteste avoir ce genre de souvenirs. Elle repasse un peu de rouge à lèvre dessus pour atténuer cette cicatrice. Mais elle n'arrivera pas à la rendre invisible même avec tout le maquillage du monde, elle ne peut rien y faire. Mais comme à son habitude, elle a trouvé l'explication qu'elle donne volontiers aux personnes autour d'elle. Une mauvaise chute lors de son cours de self-defense. Elle a l'habitude de donner ce genre de réponse, elle varie cependant de temps en temps, mais le fait de jouer sur le fait qu'elle peut être très maladroite passe en général plutôt bien. Nina Westmore est une pro du mensonge, elle pourrait même arriver à vous convaincre que le père noël existe réellement si elle le voulait vraiment. L'art de la dissimulation, de la manipulation et du mensonge n'a aucun secret pour elle. Elle passe sa main sans ses longs cheveux blonds et elle attrape rapidement son sac à main afin de sortir de sa chambre d'hôtel. Aujourd'hui, elle a décidé de passer la journée dehors, ne supportant plus de rester dans sa chambre. Elle avait l'impression d'être un lion en cage et si elle restait encore une journée enfermée, elle allait devenir folle. Elle avait d'ailleurs appelé une amie, Camilla Hawkins, qu'elle avait rencontré lors de ces nombreux déplacement dans la capitale. Si Nina n'est pas vraiment du genre à se faire des amis, elle mettait un point d'honneur à être sociable et parfois jouer le jeu des conventions sociales pour se fondre dans la masse. Après tout, Nina est une jeune femme pleine de vie, passionnée par l'art et par son métier et donc il était tout à fait logique qu'elle se fasse des amis au quatre coins du monde. Elle devait avouer qu'au départ, elle ne s'était rapprochée de Camilla que dans un seul but: obtenir des informations. En effet, la jeune blonde est agent dans la police de la ville, et tout en parlant de tout et de rien, Nina glanait toujours quelques infos sur les affaires en cours. Elle devait se tenir au courant, et surtout savoir si quelque chose de suspect pouvait ressortir avec ses hommes en ville. Mais même si au départ, ce lien avec Camilla n'était que dans le seul but d'avoir des informations, elle devait avouer qu'elle appréciait beaucoup la jeune femme. Elle était toujours souriante et agréable. Et il arrivait même parfois, que Nina se sente un peu coupable de jouer un tel jeu avec elle. Mais bien entendu, cette culpabilité ne faisait qu'un bref passage. Les deux jeunes femmes avaient donc convenu d'un rendez vous aujourd'hui, afin de prendre du temps pour elles. Simplement, passer un agréable un moment. Et en réalité, Nina avait bien besoin de ça. Depuis son arrivée en ville, elle s'ennuyait. Elle continuait de travailler certes, mais ce n'était pas comme quand elle était chez elle. Ici, elle connaissait personne, ou très peu de personnes. Vraiment très peu de personnes. Et ce qui l'agaçait aussi c'était que Robb passe ses journées et mêmes ses nuits à l’extérieur à faire elle ne sait quoi avec elle ne sait qui. Elle n'aimait pas ça. Et cette histoire avec Alba la rendait aussi très nerveuse. Donc oui elle avait bien besoin de sortir et de se changer les idées. Nina arrive à l'avance au lieu de rendez vous, une déformation professionnelle sans doute. Elle aime arriver en avance afin de pouvoir étudier ses stratégies de sorties si jamais la situation le demande, mais aussi pour éviter d'être suivit. Parano? sans doute mais une nécessité pour la jeune Westmore. Elle sait qu'elle n'est pas seule, que ses hommes sont là en renfort si jamais quelque chose ne se passe pas comme prévu. Si cela la rassure parfois, elle se sent aussi épiée et étouffée. Mais Robb ne lui laisse pas le choix. Elle s'installe à une table avec une visibilité de la pièce et sur l’extérieur aussi et surfe sur son téléphone portable. Elle ouvre de grands yeux à le vue du nombre d'email qui s'affichent et elle décide de ne pas les ouvrir pour le moment. Quelques minutes plus tard, elle voit le visage de Camilla apparaître dans le café et affiche un grand sourire tout en lui faisant un signe de la main pour signaler sa présence «  Salut ma belle ! Désolée, j'ai mis un peu plus de temps pour sortir du boulot et arriver ici. »  elle accueille la jolie blonde avec un grand sourire et secoue la tête pour lui signaler qu'il n'y a aucun soucis pour son léger retard. Et si en règle générale, Nina n'aime pas les gens en retard, elle tend à être plus indulgente lorsque cela vient des personnes avec qui elle ne conclut pas d'affaire. Elle essaie de se montrer moins intransigeante avec les personnes extérieures à sa vie illégale. Si elle pardonne facilement dans sa vie de tous les jours, elle ne pardonne jamais une seule seconde de retard pour une vente que ce soit pour le travail officieux ou bien pour son travail officiel.  Et puis elle comprenait tout à fait Camilla, son travail était tout aussi prenant que celui de Nina, elle se ressemblait sur ce point là. Aucune des deux ne comptaient les heures  « Comment tu vas ? J'ai l'impression que ça fait une éternité qu'on ne s'est pas vue. On devrait vraiment s'accorder plus de temps pour nous deux. »  elle lui sourit et hoche la tête. Nina Westmore assise en face de son amie, n'est pas la même personne qu'elle est en général. Elle est avenante, souriante, toujours un mot pour rire... très différente de la reine des glaces qu'elle est avec beaucoup de personne. Robb plaisante sur le fait qu'elle doit sans doute être bipolaire pour changer de personnalité aussi rapidement et facilement. «  Très bien. Je commence à m'habituer un peu au froid de Washington, bien que la plage me manque. » elle était sincère, la plage, le soleil, les vagues .... tout lui manquait bien trop. Elle se surprenait à être nostalgique de sa ville natale, jamais elle n'aurait pensé y être autant attachée au final. Mais ses deux mois loin de ses habitudes, de chez elle lui faisait réaliser que vivre loin de Los Angeles était compliqué pour elle. Elle n'avait aucun repère à Washington « Et tu as raison, on devrait faire ça plus souvent.  Mais je crois qu'on est condamné avec nos boulots.  » tout en souriant et en faisant signe au serveur « Tout se passe bien pour toi? » avoir une conversation normale, avec une personne normale lui ferait le plus grand bien.

_________________


    Years, lovers, glasses of wine. These are things that must never be counted
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

----------------------------------------
we all have the potential to be heroes

AFFAIRES CLASSEES ↦ : 105
ADRESSE ↦ : #7 Southwest waterfront

MessageSujet: Re: Perfect friendship doesn't exist but sometimes we're so close to have it [Nina]   Mer 11 Nov - 18:25







Nina & Camilla
“Perfect friendship doesn't exist but sometimes we're so close to have it .”
C
amilla se réjouissait déjà à l'idée de sortir de cet appartement devenu oppressant depuis le retour de son ex, et l'appel de son amie avait pu lui permettre de se trouver une excuse pour échapper à une soirée de plus avec Zek, même si bien souvent il sortait le soir. Elle avait retiré son uniforme et enfilé sa tenue de civile avant de quitter le commissariat et de rejoindre Nina dans un bar sympa qu'elles appréciaient toutes les deux. Elles ne se voyaient pas souvent, c'était un fait, mais Cami adorait la blonde. Nina était une chasseuse d'art, et elles s'étaient rencontrées lors d'un des déplacements de la blonde dans la capitale. Elle vivait en Californie mais elle était souvent à Washington, et finalement dès qu'elle était dans le coin, elles convenaient d'un café ou d'un déjeuner. Elles avaient fini par devenir amies, et Cami était ravie de la voir ce soir. Lorsqu'elle arriva, Nina était déjà installée et Camilla s'excusa de son léger retard. Avec son boulot, elle n'était que rarement à l'heure et au fond, les gens étaient habitués. Les deux se saluèrent chaleureusement et s'installèrent face à face. Camilla lui demanda comment elle allait et Nina lui sourit en haussant les épaules : « Très bien. Je commence à m'habituer un peu au froid de Washington, bien que la plage me manque. » Cami esquissa un petit sourire et rit doucement. Nina avait quitté LA définitivement pour s'installer ici, et elle n'imaginait que trop facilement que le soleil et la plage devaient lui manquer. " J'imagine ! Les hivers ici ne sont pas forcément très agréables. Moi, j'attends déjà le retour de l'été." Elle n'aimait pas l'hiver, surtout ici. C'était humide, désagréable. La pluie, la neige, bref rien de plaisant. " Mais, tu verras, Noël avec de la neige, ça te changera de Noël en bikini." Elle se souvenait d'un Noël qu'elle avait passé en Californie, sous les palmiers, et rien à faire, ça ne ressemblait pas à Noël. Cami lui avoua ensuite qu'elle était ravie de la voir et qu'elles devraient vraiment se voir un peu plus. « Et tu as raison, on devrait faire ça plus souvent. Mais je crois qu'on est condamné avec nos boulots. » Cami grimaça et hocha doucement la tête : " Et oui, on peut pas tout avoir. Le boulot de nos rêves et du temps libre pour boire des verres entre copines." Elle rit et haussa les épaules : " Mais maintenant que tu es dans le coin pour de bon, ça sera sans doute plus simple de se voir." Après tout, avant Nina ne venait que pour quelques jours pour affaire, et elle était souvent hyperbookée. Le serveur les interrompit quelques minutes, et la blonde commanda un verre de rosé, et laissa son amie commander avant que Nina ne lui demande. « Tout se passe bien pour toi? » Cami hocha la tête, jouant distraitement avec la carte des cocktails. " Oui, ça se passe plutôt bien. Pas mal de boulot en ce moment, il y a pas mal de braquages en ville, on entend parler que de ça, du coup on est au taquet, on bosse sans arrêt. Mais bon, c'est les règles du jeu." Elle haussa les épaules et sourit à son amie. " Aaron va bien, il te dit bonjour d'ailleurs." Nina avait rencontré son petit ami la dernière fois qu'elle était venue, et il avait apprécié la blonde. Mais parler de son petit ami ne pouvait que ramener Zek dans son esprit. Elle se mordilla doucement la lèvre, souffla, tentant de chasser le blond de sa tête. Aaron ne savait pas encore qu'il était de retour, et encore moins qu'il vivait chez elle. " On a un peu de mal à se voir en ce moment. Entre le boulot et .. Enfin, c'est un peu compliqué ! Et toi les amours ? Tu n'as pas laissé trop de prétendants déprimés à LA ? " Elle rit, tentant de dissimuler son trouble.


(c) fiche:WILD BIRD, textures by Dayanna & gifs:gifs hunt herbologist healer


_________________
underwater

uc © belzébuth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

----------------------------------------
we all have the potential to be heroes

AFFAIRES CLASSEES ↦ : 325
ADRESSE ↦ : Santa Monica (LA) // Whashington Henley Suites (DC)


MY LITTLE BLACKBOOK
MY PLAYLIST:

MY NOTEBOOK
:

PRIORITIES AND FEARS
:
MessageSujet: Re: Perfect friendship doesn't exist but sometimes we're so close to have it [Nina]   Dim 15 Nov - 19:36

Nobody likes being alone that much
Prendre une journée pour elle, sans penser au boulot ne pouvait que lui faire du bien. Même si elle ne pouvait pas vraiment échapper à ses soucis, elle pouvait au moins faire une pause pendant quelques heures. Et c'est bien ce qu'elle comptait faire avec ce petit moment avec Camilla. Et puis la jeune femme, était une des rares personnes que Nina connaissait en ville, et appréciait par la même occasion. Mais si elle affichait un sourire sans faille, elle n'était pas foncièrement des plus heureuse en ville. Et elle espérait que son séjour ne durerait pas très longtemps. Même si une partie d'elle avait une folle envie de rester dans les parages, elle ne pouvait pas réellement y songer. Elle devrait retourner à un moment à Los Angeles, elle devrait retourner surveiller le business sur la côte ouest, même si pour l'instant tout marchait sur des roulettes avec l'homme qu'ils avaient mis en place avec Robb le temps de leur absence. Mais le cartel n'était pas la seule raison pour laquelle Nina avait envie de rentrer chez elle, la météo était aussi une part importante. Nina n'aime pas le froid c'est un fait. Elle est une pure Californienne et elle a besoin du soleil, de l'océan, des vagues, du sable pour fonctionner normalement et pour survivre « J'imagine ! Les hivers ici ne sont pas forcément très agréables. Moi, j'attends déjà le retour de l'été  » elle ne pouvait que être d'accord avec la jolie blonde assise en face d'elle. L'hiver n'était pas totalement encore installé en ville mais c'était déjà un peu trop pour Nina, qui n'a été habitué qu'à des hivers très doux à Los Angeles.  « Mais, tu verras, Noël avec de la neige, ça te changera de Noël en bikini » Nina grimace à cette idée.  Elle ne fête plus noël depuis longtemps, pour elle c'est juste une date comme les autres. Pas de différence. Mais elle se garde bien de dévoiler cela à quiconque. Elle ne fête pas noël, ce n'est pas la fin du monde et elle ne supporte pas le regard de compassion ou de pitié qu'elle peut lire sur le visage des gens lorsque par mégarde elle évoque cette information dans une conversation.  «  Je vais investir dans un bon manteau je crois pour cet hiver. » dit-elle sur le ton de la plaisanterie. Mais elle espéré ne pas avoir à le faire, car elle espérait être rentrer chez elle, dans son appartement de Santa Monica avant noël.  Mais ce n'était pas elle qui déciderait de cela. Et cette idée la contrariait réellement, plus qu'elle ne veut le dire. Elle déteste ne pas avoir le contrôle sur sa vie, sur ses actes. Elle n'aime pas ça. Et si jamais, cette situation devait s'éterniser, il faudrait qu'elle songe à sa couverture. Parce que son excuse d'être présente pour affaires ne pourrait pas durer indéfiniment. Lorsque Camilla évoque le fait qu'elles ne se voient sans doute pas assez, Nina ne peut que la soutenir de ce côté là. Nina travaille beaucoup certes, mais elle n'a que son travail alors s'y plonger est sa seule solution et puis elle doit aussi avouer qu'elle aime ce qu'elle fait. Que ce soit le fait de diriger un cartel de ventre d'armes qui marche plutôt bien, ou bien son travail en tant que chasseuse d'art. Mener une double vie est éreintant, cela prend beaucoup d'énergie et de temps ce qui explique le fait que la jeune Westmore était bien souvent très occupée. Peu de temps au final pour une vie personnelle mais cela lui convenait au final  « Et oui, on peut pas tout avoir. Le boulot de nos rêves et du temps libre pour boire des verres entre copines. » cette phrase fait sourire automatiquement Nina  «Mais maintenant que tu es dans le coin pour de bon, ça sera sans doute plus simple de se voir.  » Combien de temps Nina allait rester à Washington? aucune idée. Elle même ne pouvait pas clairement répondre à cette question, peut être mettrait les voiles demain ou bien dans un mois. Ou peut être qu'elle allait rester plus longtemps. Tout va dépendre de Robb, de June, de cette histoire qui devient bien trop importante selon elle.  Elle a peur de ce qui va se passer, mais pourtant elle le cache à merveille. Oui Nina Westmore n'a peur de rien, ni de personne. Hors de question de dévoiler ce genre d'information. Mais cela ne change pas le fait qu'elle a peur de ce que demain lui réserve. Et cette sensation est inédite pour la jeune blonde. Tout comme la sensation d'être enfermée dans cette ville, pourtant si grande. Elle n'a jamais été du genre à prévoir quoi que ce soit, elle vit au jour le jour et ce depuis tellement de temps qu'elle ne sait plus vraiment ce que c'est de faire des projets pour le futur. Son futur à elle peut changer du jour au lendemain. Mais ce n'était ni le moment, ni l'endroit de se soucier de tout ça. Nina avait une soirée pour elle, sans drames, sans personne pour lui gâcher la soirée alors elle voulait simplement profiter de ce petit moment entre copines comme venait de le signaler Camilla. Il faut parfois prendre du temps pour son soi. Mais bien entendu, Nina ne peut s'empêcher de demander comment cela se passer pour Camilla au travail. Une manière détourner de demander des informations sur les enquêtes en cours sans réellement poser la question directement «  Oui, ça se passe plutôt bien. Pas mal de boulot en ce moment, il y a pas mal de braquages en ville, on entend parler que de ça, du coup on est au taquet, on bosse sans arrêt. Mais bon, c'est les règles du jeu. »  Nina avait entendu parler des braquages, elle connaissait certaines de leurs auteurs et elle espérait qu'ils ne se ferait pas attraper. Ces braquages étaient pour la plupart fait avec des armes qu'elle et Robb avait vendu. Ce qui l'inquiétait ce n'était pas les braquages en eux même ou les conséquences qu'ils pouvaient avoir, car elle s'en fichait complètement. Mais ce qui l'inquiétait c'était que l'on puisse remonter à eux, ou plutôt remonter à ses vendeurs en ville. Bien sûr, ils étaient très prudents et ne laissez jamais aucune trace mais ne sait-on jamais. C'est pourquoi Nina aimait se renseigner. « Oui j'ai lu quelques articles dessus dans les journaux. C'est un peu effrayant quand même cette violence. » elle espère être assez convaincante, elle affiche un visage de circonstance. Mais elle note dans un coin de sa tête qu'il faut qu'elle garde un œil sur cette histoire. « J'espère que vous avez des pistes pour arrêter tous ces gens. » alors qu'en réalité elle espère le contraire. Pour que son business fonctionne, il ne faut pas que ces petits délinquants finissent en prison, ce n'est pas bon pour les affaires  « Aaron va bien, il te dit bonjour d'ailleurs. » Nina avait croisé le jeune homme a plusieurs reprises rapidement lorsqu'elle était parfois de passage en ville. Si habituellement, Nina est assez méfiante aux premiers abords, elle n'avait pas eu ce sentiment avec le jeune homme. Il avait l'air bien sous tout rapport, et Camilla avait l'air heureuse avec lui. « Oh tu lui enverras le bonjour de ma part aussi. » simple politesse de la part de Nina, mais le visage de Camilla lui laisse penser que quelque chose ne va pas. La manière dont elle parle d'Aaron, son regard à l'évocation de son prénom. Mais pour le moment, elle préfère ne pas entrer dans ce genre de conversation.   « On a un peu de mal à se voir en ce moment. Entre le boulot et .. Enfin, c'est un peu compliqué ! Et toi les amours ? Tu n'as pas laissé trop de prétendants déprimés à LA ? » le boulot et? le fait que Cami ne finisse pas sa phrase intrigue vraiment Nina. Pourtant, elle n'est pas le genre de se soucier de ce que peuvent ressentir les autres, elle est assez égoïste pour comme fille pour être tout à fait honnête. Elle demande souvent juste par politesse mais n'aime pas connaître la vie des autres ou leurs problèmes. Chacun les siens selon elle, et elle, elle n'expose pas les siens à tout bout de champs. Mais c'est différent avec Camilla. Elle fronce un instant les sourcils mais Cami enchaîne bien trop rapidement sur un sujet différent. Les amours de Nina? Inexistant, une perte de temps? Mais pourtant, lorsqu'elle évoque cela une seule personne lui vient à l'esprit Tommy. Nina se met à rire « Oh moi tu sais que je suis pas douée pour les relations amoureuses. » ce qui était la vérité au fond. Et puis impossible pour Nina de s'investir dans quelconque relation, elle ne ferait que mentir sans arrêt. Son histoire avec Tommy, le seul homme qui a eu de l'importance dans sa vie, s'est terminée en partie à cause des nombreux secrets et mensonges de la jeune blonde « Je préfère largement m'amuser. Et puis avec le boulot, mes déplacements c'est bien trop compliqué. » elle porte à ses lèvres le verre que la serveuse à déposer quelques instants plus tôt sur la table «  Tu devrais leur dire à ton boulot de ne pas te kidnapper comme ça, sinon Aaron pourrait devenir jaloux. » dit-elle sur le ton de la plaisanterie.

_________________


    Years, lovers, glasses of wine. These are things that must never be counted
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

----------------------------------------
we all have the potential to be heroes

AFFAIRES CLASSEES ↦ : 105
ADRESSE ↦ : #7 Southwest waterfront

MessageSujet: Re: Perfect friendship doesn't exist but sometimes we're so close to have it [Nina]   Jeu 19 Nov - 8:45




   

   

Nina & Camilla
“Perfect friendship doesn't exist but sometimes we're so close to have it .”
L
es deux jeunes femmes étaient ravies de se revoir et commençaient déjà à discuter de tout et de rien, attablées dans un coin tranquille du bar. Maintenant que Nina semblait décidée à rester dans le coin, Camilla se réjouissait déjà de pouvoir profiter un peu plus de la compagnie de son amie. Avec son boulot, elle ne développait finalement que rarement des liens d'amitié avec d'autres gens que des flics, et elle était bien contente pour une fois de pouvoir papoter d'autres choses que de la dernière intervention en cours. Elles parlaient justement de l'emménagement définitif de la blonde à Washington, et Nina lui avouait déjà regretter les plages et le soleil de L.A., ce qui fit sourire Cami. Moqueuse, elle la taquina sur le fait que l'hiver n'était même pas encore installée, et Nina grimaça doucement avant de hausser les épaules : « Je vais investir dans un bon manteau je crois pour cet hiver. » Camilla hocha doucement la tête : " C'est le premier achat utile à faire je crois en s'installant à Washington. Ca et quelques pulls plus épais." Elle rit avant de rajouter : " Bon c'est pas non plus le Canada, hein ? Mais, c'est vrai que certaines journées sont vraiment fraîches." Elle haussa les épaules avant de changer de sujet et de parler du peu de temps qu'elles avaient pour se retrouver entre copines, et du fait qu'elle le regrettait. Mais, les deux avaient un emploi du temps chargé, elle le savait bien, et elle conclut d'ailleurs en disant qu'elles ne pouvaient pas tout avoir, même si le fait d'avoir Nina dans les parages lui permettrait de la voir plus souvent. Nina esquissa un mince sourire, se contentant d'acquiescer d'un signe de tête avant de lui demander comment la vie se passait pour elle. Bien entendu, Cami enchaîna de suite en lui parlant un peu de son boulot et des journées chargées qui l'occupent en ce moment. Braquage, hausse de la criminalité, délinquance, Washington n'est pas la ville la plus calme en ce moment, et elle souffla doucement en lui avouant qu'ils étaient au taquet en ce moment. Elle vit une légère ombre voiler un instant le regard de Nina qui répondit d'une voix douce : « Oui j'ai lu quelques articles dessus dans les journaux. C'est un peu effrayant quand même cette violence. » Elle secoua doucement la tête avant de rajouter : « J'espère que vous avez des pistes pour arrêter tous ces gens. » Camilla se mordilla doucement la lèvre et haussa les épaules. Maintenant que Zek était chez elle, elle comptait bien essayer de lui soutirer des informations. A défaut de pouvoir souvent choper les mecs, si ce n'est les petites mains. Pas les chefs. " On est dessus, ça finira par venir." La blonde changea de sujet, peu désireuse de s'attarder sur son boulot, et elle évoqua alors son petit ami qui saluait Nina. Nina sourit et hocha la tête, lui rendant son salut, et Camilla lui avoua qu'en ce moment, ils ne se voyaient pas énormément. Elle demanda à la blonde si de son côté les amours marchaient, mais Nina lâcha un petit rire en haussant les épaules : « Oh moi tu sais que je suis pas douée pour les relations amoureuses. » Elle arqua les sourcils avant de rajouter d'une voix taquine : « Je préfère largement m'amuser. Et puis avec le boulot, mes déplacements c'est bien trop compliqué. » Cami lâcha un petit rire et haussa les épaules : " D'un côté, je te comprends. L'amour est parfois compliqué." Elle imita son amie et trempa ses lèvres dans sa boisson tandis que Nina lui disait, d'une voix toujours taquine : « Tu devrais leur dire à ton boulot de ne pas te kidnapper comme ça, sinon Aaron pourrait devenir jaloux. » Cami but une autre gorgée et reposa son verre avant de détourner un instant le regard. Elle finit par poser de nouveau son regard sur Nina et elle haussa les épaules. " Oh il est habitué. Je l'avais prévenu quand on s'est mis ensemble." Elle se mordilla un instant la lèvre avant de rajouter d'une voix plus basse. " Mais ce qui risque de le rendre jaloux prochainement, ce n'est pas mon boulot." Nina était son amie après tout, elle pouvait bien se confier à elle, même si habituellement les discussions des deux étaient assez futiles. Elles ne parlaient pas beaucoup, au fond, de leur vie, de leurs soucis. " Mon ex s'est ... installé chez moi." Incrusté serait plutôt le mot juste, mais elle se voyait mal dire à Nina que son ex était un braqueur et que c'était la cause de leur rupture. Personne ne le savait, même Callie.


           
(c) fiche:WILD BIRD, textures by Dayanna & gifs:gifs hunt herbologist healer

         

_________________
underwater

uc © belzébuth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

----------------------------------------
we all have the potential to be heroes

AFFAIRES CLASSEES ↦ : 325
ADRESSE ↦ : Santa Monica (LA) // Whashington Henley Suites (DC)


MY LITTLE BLACKBOOK
MY PLAYLIST:

MY NOTEBOOK
:

PRIORITIES AND FEARS
:
MessageSujet: Re: Perfect friendship doesn't exist but sometimes we're so close to have it [Nina]   Sam 12 Déc - 17:05

Nobody likes being alone that much
Prendre du temps pour elle. Quelque chose dont Nina avait quelque peu oublié la définition ces derniers jours. Et qui pourtant était essentiel pour la jeune blonde. Elle avait souvent besoin de s'éloigner quelques heures du monde dans lequel elle évoluait. Ce monde illégal et macho au plus au point. Certes, elle maîtrisait à la perfection son image, et sa réputation dans ce milieu mais elle avait aussi besoin de se retrouver seule ou bien de se sentir comme une personne lambda. Et le surf, ou bien le shopping était la manière idéale pour elle. Dépenser son argent dans des vêtements de luxe : une thérapie efficace selon elle. Si lorsqu'elle était à Los Angeles, il lui arrivait de se la couler douce dans la semaine, à Washington c'était bien le contraire. D'une part, elle devait faire plus attention quand elle sortait, et d'une autre part elle avait la désagréable sensation que tous les problèmes qu'elle avait évité jusqu'ici lui tombaient dessus. Tout allait de travers depuis son arrivée dans la capitale. Et perdre le contrôle comme cela, ne lui convenait pas. Elle n'aime pas être le centre de l'attention comme cela, bien sûr elle aime l'attention sur elle mais pas celle qu'elle obtient ces derniers temps. Elle aime tout contrôler, elle aime que tout marche dans son sens. C'est une control freak. Une qualité - ou un défaut - hérité de son père et une partie d'elle même qu'elle a bien du mal à abandonner. Seulement elle n'a aucune prise sur les soucis qui s'abattent sur elle. Et elle a aussi la désagréable sensation que Robb s'éloigne d'elle, ce qui la contrarie vraiment. Elle n'aime pas qu'il lui glisse entre les doigts comme ça. Depuis que June est entré dans sa vie, elle a parfois du mal à le reconnaître. Il a pris des risques considérables pour elle, et si il ne se gêne pas pour lui faire des reproches sur Tommy, elle ne se gêne pas non plus pour faire de même avec la jeune brune. Ils partaient clairement à la dérive tous les deux et mettaient en péril leur business. Enfin plus Robb que Nina pour le moment, et elle lui répète assez souvent. Elle a besoin de se sentir supérieure dans ce domaine. Elle n'est pas jalouse à proprement parler, mais étant assez possessive avec le jeune homme, c'est dur pour elle de le voir s'éloigner comme ça. Mais aujourd'hui, elle avait décidé de laisser tous ces problèmes au placard. De ne plus penser à rien et simplement profiter un peu. Bien que ce soit plus facile à dire qu'à faire en réalité « C'est le premier achat utile à faire je crois en s'installant à Washington. » les mots de Camilla la font doucement sourire. S'installer à Washington. Nina n'avait pas vraiment réfléchie à combien de temps elle allait devoir rester dans cette ville. Elle savait seulement que c'était pour une durée indéterminée, et si lorsqu'elle était arrivée ici, elle pensait que cela serait que pour quelques jours. Aujourd'hui elle en doutait fortement. Et en particulier à cause de Tommy. Car même si elle veut se convaincre qu'il n'était qu'une simple aventure, au fond d'elle le revoir l'avait totalement chamboulée. Et elle avait ressentie des choses qu'elle ne pensait pas être capable de ressentir. Mais faire sa vie ici? elle ne l'avait jamais envisageait en réalité « Ça et quelques pulls plus épais. »  elle acquiesce, elle est totalement d'accord avec la jeune blonde en face d'elle « Bon c'est pas non plus le Canada, hein ? Mais, c'est vrai que certaines journées sont vraiment fraîches » certes il y a bien plus froid que la ville de Washington, mais à partir d'une température avoisinant les 10 degrés c'est le pôle nord pour Nina. Bien trop habituée aux températures douces de Los Angeles ou encore Hawaii ou même Miami. Nina est une fille du sud. Mais ce qui intéressait Nina, n'était pas vraiment la météo. Camilla faisant partie des forces de l'ordre, elle voyait là l'occasion de glaner quelques informations. Savoir ce qu'il se passait et surtout si rien sur leur cartel n'était arrivé à leurs oreilles. Car si il y a quelques années elle se fichait bien de savoir ce que la police pouvait savoir sur son business aujourd'hui c'était bien différent. Elle avait tout simplement peur que l'étau se resserre et que sa liberté ne devienne plus qu'un lointain souvenir.  Elle n'avait jamais été aussi inquiète, car si son casier était vierge, son nom de famille attire la curiosité. Et lui ferait sans doute du tort.  « On est dessus, ça finira par venir.» et Nina n'en doutait pas. Mais il fallait qu'elle se renseigne de son côté aussi. Elle se devait d'avoir un coup d'avance, comme à son habitude «  Ils finiront bien par faire une erreur c'est évident. Enfin je n'y connais pas grand chose mais tout le monde fait des erreurs à un moment. » elle affiche un petit sourire, comme pour encourager son amie. Mais également pour masquer ses doutes. Faire des erreurs était commun à tous les humains, elle en avait fait. Sans doute plus que ce qu'elle ne pensait, ou qu'elle ne voulait reconnaître. Mais le sujet dérive rapidement sur l'amour. Les relations amoureuses. Sujet que Nina ne maîtrise pas du tout, sujet sur lequel elle ne veut pas se pencher, sujet sur lequel elle n'a aucun pouvoir. Seul sujet qui échappe à Nina en réalité. C'est pourquoi lorsqu'on lui pose la question, elle répond toujours la même chose : qu'elle n'a pas le temps avec son travail, ou bien qu'elle ne semble pas douée pour garder un homme à ses côtés. La réalité est bien différentes. La raison est qu'elle ne fait confiance à personne, que son business illégal est un rempart important, car elle ne peut pas dire la vérité et qu'une histoire basée sur des mensonges ne va jamais bien loin. Mais en restant assez vague, elle semble convaincre ses interlocuteurs. « D'un côté, je te comprends. L'amour est parfois compliqué » ce qui le rend aussi si intéressant. Les complications sont toujours plus passionnantes qu'une histoire sans soucis. Mais Nina devait avouer qu'elle admirait les personnes qui arrivaient à concilier travail et vie familiale. Deux concepts assez flous pour elle au fond. Et elle sans doute un peu trop indépendante pour se laisser totalement embarquer dans une histoire d'amour. Et niveau emploi du temps rien ne pourrait coller. Pourtant, Cami semblait réussir à concilier les deux le travail et Aaron  « Oh il est habitué. Je l'avais prévenu quand on s'est mis ensemble » probablement une bonne chose. C'est toujours une bonne chose de savoir dans quel genre d'histoire on met les pieds « Mais ce qui risque de le rendre jaloux prochainement, ce n'est pas mon boulot. »  Nina arque un sourcil en guise de question « Mon ex s'est ... installé chez moi. » la curiosité de Nina est alors piquée au vif. Elle s'avance sur sa chaise et pose ses mains autour de son verre tout en regardant la jolie blonde assise en face d'elle, elle veut en savoir plus  « Ménage à trois? j'espère que Aaron n'est pas trop jaloux.» au vu de l'expression sur le visage de Camilla, Nina comprend alors rapidement que le principal concerné n'est pas au courant de cette situation. Finalement, ne pas avoir de relation amoureuse n'est pas plus mal. Elle n'a pas à s'occuper de ce genre de problèmes. Elle en a déjà assez comme ça sans rajouter des histoires comme celle là.  «  Oh je vois, monsieur n'est pas au courant. »  mais si Camilla a laissé son ex petit ami revenir dans sa vie c'est qu'il y a quelques chose derrière cet aménagement inattendu « Ca fait longtemps que ton ex est chez toi? il sait que vous avez rompu au moins hein?  » elle sourit à son amie.

_________________


    Years, lovers, glasses of wine. These are things that must never be counted
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

----------------------------------------
we all have the potential to be heroes

AFFAIRES CLASSEES ↦ : 105
ADRESSE ↦ : #7 Southwest waterfront

MessageSujet: Re: Perfect friendship doesn't exist but sometimes we're so close to have it [Nina]   Dim 13 Déc - 16:40







Nina & Camilla
“Perfect friendship doesn't exist but sometimes we're so close to have it .”
L
a blonde était ravie de passer un peu de temps avec Nina. Maintenant que son amie était à Washington, elles allaient pouvoir passer plus de temps ensemble, et elle s'en réjouissait par avance. Nina lui avait part en riant qu'elle regrettait déjà le soleil de Los Angeles, et Cami s'était amusée à lui dire que le premier achat utile ici était des gros pulls et un bon manteau. Même si les hivers n'étaient pas glaciaux comme dans d'autres régions plus nordiques, il faisait tout de même parfois très froid. Nina hocha doucement la tête et l'interrogea sur son boulot. Elle savait que Camilla était accroc à son boulot et bossait beaucoup, et la blonde lui raconta un peu ses derniers jours, mouvementés, comme bien souvent. Elle était sur une affaire de braquages en série et ça devenait difficile de s'y retrouver. Mais heureusement, ils avaient des pistes et elle avoua à son amie qu'elle était dessus. Nina hocha la tête et sourit avant de la rassurer : « Ils finiront bien par faire une erreur c'est évident. Enfin je n'y connais pas grand chose mais tout le monde fait des erreurs à un moment. » Cami lâcha un petit rire et hocha la tête : " Oui, c'est souvent le cas. Ils font toujours des erreurs. Il faut juste être patient, c'est tout. On a déjà bien avancé c'est déjà ça. Bon assez parlé de mon boulot, tu dois en avoir marre de l'histoire des flics et des voleurs. Toi, ça se passe bien ? Le marché de l'art se porte aussi bien à Washington qu'à L.A ? " Cami s'intéressait au boulot de la jeune femme qu'elle trouvait passionnant et original.

Une fois la question de leurs boulots respectifs abordée et terminée, les deux jeunes femmes parlèrent amour. Nina, comme la plupart du temps, lui avoua que l'amour n'était pas pour elle avant de s'intéresser à sa situation. Elle connaissait son petit ami et du coup, elle lui demanda si le jeune homme n'avait pas de mal à supporter son rythme de vie. Cami sourit et lui répondit que Aaron était habitué, il le savait dès le début. Mais, elle continua et se confia à Nina sur le retour de son ex dans sa vie. Ca, Aaron n'était pas au courant, et la blonde le devina bien vite : « Oh je vois, monsieur n'est pas au courant. » Camilla se mordilla doucement la lèvre, faisant tourner son verre nerveusement, et elle secoua la tête : " Non, il ne sait pas. Et je ne sais pas comment le lui dire." Elle souffla doucement, tandis que son amie lui demandait, curieuse : « Ca fait longtemps que ton ex est chez toi? il sait que vous avez rompu au moins hein? » Cami ne put s'empêcher de lâcher un petit rire, nerveuse, et elle secoua la tête : " Oui, oui, il le sait plus que bien. Mais il pense qu'il peut débarquer comme ça. Il est revenu il y a quelques jours. Il est dans une situation un peu galère en ce moment et je ne pouvais pas lui refuser ça." Elle but une longue gorgée avant de reposer son verre et de souffler : " J'espère juste que ça ne va pas durer trop longtemps."


(c) fiche:WILD BIRD, textures by Dayanna & gifs:gifs hunt herbologist healer


_________________
underwater

uc © belzébuth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé
----------------------------------------


MessageSujet: Re: Perfect friendship doesn't exist but sometimes we're so close to have it [Nina]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Perfect friendship doesn't exist but sometimes we're so close to have it [Nina]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
UNTIL WE BLEED  :: Napoleon Bistro-
www. bazzart
www. topsite obsession
www. topsite prg
www. topsite bazzart
CONTEXTE
REGLEMENT
BOTTIN DES AVATARS
SCENARIOS
PRESENTATION
INVITES
les membres du mois