#PRAYFORPARIS

Partagez | 
 

 maybe there's some things i didn't tell (wes&logan)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

----------------------------------------
we all have the potential to be heroes

AFFAIRES CLASSEES ↦ : 29
ADRESSE ↦ : #1125 Capitol Hill

MessageSujet: maybe there's some things i didn't tell (wes&logan)   Mar 3 Nov - 15:41





maybe there's some things i didn't tell
Wes & Logan
Installé confortablement sur une chaise devant mon écran d'ordinateur, je remplissais le dernier rapport de la journée. Journée qui avait d'ailleurs été pour le moins mouvementée. Plusieurs interventions ont eu lieu durant la journée et j'étais vraiment exténué, heureusement pour moi ma garde se terminait dans quelques minutes. Ce soir j'avais prévu de passer un peu de temps avec Wes. Mon meilleur ami. Tous les deux on se connaît depuis 10 ans maintenant, on s'est rencontré à l'académie de police et on s'est très rapidement rapproché. Aujourd'hui, je sais que je peux compter sur lui quoi qu'il arrive. Avec le temps nous avons chacun pris un chemin différent. Je suis resté dans un commissariat en tant qu'officier de police alors que de son côté Wes a choisi de partir plutôt dans le FBI. Chacun sa vie, mais ça ne nous empêche pas de nous revoir assez régulièrement pour partager une bonne bière et se raconter nos dernières aventures. Ce qui serait le cas ce soir d'ailleurs. Je tapais sur mon ordinateur les dernières lettres de mon rapport et m'empressais de l'éteindre. C'était certainement la partie la plus insupportable de mon travail. Je détestais faire les rapports, mais je n'avais pas vraiment d'autres choix. J'attrapais ma veste et saluais mes collègues qui étaient de garde pour la soirée. Je descendis les marches du commissariat et me dirigeais vers ma voiture pour me rendre chez moi et prendre une bonne douche bien méritée. Ca a toujours été mon moment préféré dans la journée. La douche ça m'a toujours détendu et je dois dire que j'ai toujours tendance à traîner un peu trop longtemps dessous. En arrivant chez moi, je retrouvais Nora sur le canapé, elle avait déjà terminé sa journée de son côté. « Salut ma chérie, tu as passé une bonne journée ? » Pendant que celle-ci me racontait sa journée, je retirais ma veste et mes chaussures et lui déposais un rapide baiser sur ses douces lèvres. « Ce soir je te rappelle que je vais boire un verre avec Wes. » Nora s'en rappelait évidemment, elle n'oublie jamais mes rendez-vous. En fait c'est un peu mon calendrier. Je filais prendre ma douche et y restais une bonne vingtaine de minutes. L'eau chaude qui me coulait dans le dos me donnait une sensation de bonheur qui me poussait à rester plus longtemps. Mais je me résignais finalement à sortir, il fallait que je me prépare, il me restait exactement 45 minutes avant mon heure de rendez-vous avec Wes. Il ne me fallut pas plus de quinze minutes pour me préparer et je profitais de rester quelques minutes sur le canapé au côté de ma petite amie. Notre discussion dura plusieurs minutes et un rapide coup d'oeil sur ma montre m'indiqua que j'étais quasiment en retard. « Il faut que je file. On se voit plus tard. » Un nouveau baiser sur ses douces lèvres et je partis de la maison en courant presque. Je ne supportais pas d'arriver en retard à un rendez-vous. Même si c'était avec mon meilleur ami et qu'il ne m'en tiendrait pas rigueur, je voulais toujours faire l'effort d'arriver au rendez-vous à l'heure donnée. J'arrivais finalement avec une petite minute de retard dans le bar où nous avions rendez-vous et je constatais que Wes n'était pas encore arrivé. Je rejoignais immédiatement une table et pris place. Wes ne tarda pas à arriver et un sourire s'étira sur mon visage. « Ah ce que ça me fait plaisir de te voir Wes ! Comment tu vas ? »

acidbrain

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

----------------------------------------
we all have the potential to be heroes

AFFAIRES CLASSEES ↦ : 738
ADRESSE ↦ : #26, adams morgan w/ maeve stark


MY LITTLE BLACKBOOK
MY PLAYLIST: summer - calvin harris

MY NOTEBOOK
:

PRIORITIES AND FEARS
:
MessageSujet: Re: maybe there's some things i didn't tell (wes&logan)   Mar 17 Nov - 21:30

You can tell us anything. We don’t judge. We are the non-judging breakfast club. We’re your best friends ››› logan hastings and wes oakley.


Si Wes avait bien un défaut –hormis tous les autres qu’il avait du mal à assumer- c’était sa ponctualité. Il avait un véritable problème avec cela. Dans son esprit un brin étriqué, il partait toujours du principe qu’il avait le temps de faire un milliard de choses en un minimum de temps. Bien entendu, ça n’était pas possible et il finissait toujours pas repousser, reporter ou carrément se pointer à pas d’heure à ses rendez-vous. Aujourd’hui, il avait pourtant mis toute la bonne volonté du monde, ne prévoyant absolument rien entre le moment où il quitterait le travail et le moment où il rejoindrait Logan. Mais évidemment, ce n’était sans compter sur son mal à quitter le travail. Wes était irrémédiablement et irrévocablement un passionné de son métier, si bien qu’il était parfois difficile de le faire décoller du bureau. June adorait l’embêter avec ça, tout en sachant qu’elle n’était pas loin d’être exactement pareille que lui. Les Oakley se ressemblaient bien plus qu’ils ne voulaient bien l’admettre c’était un fait. Très concentré dans sa paperasse, relative à une affaire qu’il venait, avec sa partenaire Riley, de boucler, il ne fit, bien entendu, pas attention à l’heure. Si bien que lorsqu’il la découvrit sur la pendule se trouvant juste au dessus, il écarquilla les yeux. Et merde, il allait être en retard. Il savait que Logan détestait ça. Bien sûre, il ne lui en avait jamais réellement tenu rigueur mais cela faisait si longtemps que Wes n’avait pas vu son ami qu’il avait décidé de faire des efforts pour ce dernier. Malgré le  fait qu’ils n’avaient pas besoin de se voir en permanence pour savoir qu’ils pouvaient compter l’un sur l’autre, quoi qu’il arrive, Wes se faisait une joie de retrouver son ami autour d’une bière. Parce que cela lui permettrait de prendre des nouvelles de l’un de ses meilleurs amis dont la vie était parfois digne d’un soap opéra, mais aussi et surtout parce qu’il avait besoin de s’évader de son quotidien actuel. En effet, si au boulot, il reprenait tranquillement ses marques après un arrêt prolongé de cinq long et interminables mois, il en allait d’une toute autre histoire lorsqu’il rentrait chez lui, enfin, dans l’hypothèse où il rentrait. Car c’était un fait, ces derniers temps, Wes fuyait comme la peste l’appartement qu’il partageait avec Maeve. Parce qu’entre eux, les choses n’étaient absolument plus ce qu’elles étaient et qu’il en avait assez de voir sur son visage ce regard foudroyant de jugement. Oui il avait couché avec Enea, oui il n’avait pas été très fin dans ses propos avec Maeve, mais étaient-ils obligés d’en faire tout une histoire ? Il n’en était pas certain. Enfin, ceci étant, il n’était pas question pour lui qu’il y pense ce soir ; parce qu’il allait passer la soirée avec Logan et qu’il était bien décidé à en profiter. Il savait que son ami était en couple, et d’une certaine manière, il regrettait la période où tous deux arpentaient les bars et les boîtes de nuit, draguant plus que de raison. Mais ceci étant, aujourd’hui, il voyait plutôt cela d’un œil optimiste en se disant que cela en ferait davantage pour lui. Ni une ni deux, la jeune brun se rue vers la sortie en saluant brièvement ses collègues qui ne peuvent s’empêcher de pouffer face au comportement un brin hyperactif de l’agent. Il récupère quelques affaires au vestiaire avant de se diriger directement vers ce bar dans lequel ils se rendaient parfois. Parmi la foule de personnes qui a décidé de sortir ce soir, Wes ne tarde pas à reconnaître Logan. Un mince sourire nait sur son visage alors que sur le chemin il sent le regard insistant d’une jolie blonde sur le côté , mais pas le genre de regard que l’on aime, plutôt le contraire, le genre que Maeve pouvait en ce moment lui lancer. Peut-être était-ce une de ces filles avec qui il avait passé la nuit sans jamais la rappeler le lendemain, peut-être. Pour ainsi dire, il l’ignorait et si elle ne lui rappelait absolument rien, cela devait surement être parce qu’elle ne lui avait pas laissé un grand souvenir et qu’elle n’en valait pas la peine. Après un haussement d’épaule, le jeune homme pénètre dans la foule, se frayant un chemin jusqu’à la table de Logan. « Ah ce que ça me fait plaisir de te voir Wes ! Comment tu vas ? » C’était une évidence pour Wes, voir Logan était tout autant un plaisir. Il avait rencontré le garçon il y a plusieurs années de cela alors qu’ils débutaient tous deux leur carrière dans la police, et depuis, ils ne s’étaient plus quittés. « Hey, salut mon pote, ça va bien et toi ? » lui lance-t-il aussitôt en venant lui serrer la main en guise de bonjour. « Excuse moi du retard, le boulot, tu sais ce que c’est ! » Il affiche un mince sourire, bien sûre que Logan savait ce que c’était, lui aussi était flic et lui aussi ne comptait pas ses heures. Ou du moins, ne les comptait plus. Et puis il connaissait assez Wes pour savoir que la ponctualité n’était pas son atout premier. Wes vient alors s’installer à côté de Logan, avant de faire signe au barman de rapporter deux bières. Ramenant ses deux mains l’une vers l’autre, il se tourne vers Logan. « Bon alors comment ça se passe pour toi au commissariat ? » Et bien oui, cela faisait un moment qu’ils ne s’étaient plus vus et les histoires de Logan commençaient sérieusement à manquer à Wes.

_________________


    see the flames inside my eyes it burns so bright I wanna feel your love, aasy baby maybe I’m a light before tonight I wanna fall in love and put your faith in my stomach @ edsheeran.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

----------------------------------------
we all have the potential to be heroes

AFFAIRES CLASSEES ↦ : 29
ADRESSE ↦ : #1125 Capitol Hill

MessageSujet: Re: maybe there's some things i didn't tell (wes&logan)   Mer 25 Nov - 10:43





maybe there's some things i didn't tell
Wes & Logan
Assis tranquillement dans le bar où nous avions rendez-vous avec Wes, j'attendais patiemment l'arrivée de mon meilleur ami qui ne devrait plus tarder à présent. Pour me passer un peu le temps, je me lançais dans mon occupation préférée dans ce genre de situation, observer les gens. Tournant mon regard vers la foule, je remarquais un nombre important de jolies filles ce soir. Ce serait peut-être l'occasion d'en présenter une ou deux à Wes. Il fut un temps où nous étions tous les deux célibataires et je dois dire que nous faisions des ravages tous les deux. Mais à présent j'étais avec Nora et Wes se retrouvait le seul célibataire dans l'histoire. Ce qui me poussait parfois à l'aider à rencontrer quelques filles -même si au fond je sais très bien qu'il n'a pas vraiment besoin de mon aide, c'est toujours amusant quand on le fait tous les deux. Il ne me fallut pas très longtemps pour remarquer le genre de filles qui pourraient tout à fait plaire à mon meilleur ami, un vague sourire s'étira sur mon visage, puis mon regard se posa sur la porte d'entrée. Wes était enfin arrivé. J'attendis qu'il s'approche de moi pour le saluer, tout en lui serrant la main. Tous les deux on se connaît depuis de nombreuses années à présent et je dois dire qu'il m'a bien aidé aux cours de ces dernières années. Notamment lorsque je me suis séparé de Joanna. A présent, Wes ne savait pas encore que celle-ci était de retour en ville et je comptais bien lui raconter cette petite histoire. J'avais besoin des conseils de mon meilleur ami car il est clair qu'en ce moment ma vie est beaucoup trop compliquée. Enfin, j'avais toute la soirée devant moi pour discuter de tout ça avec mon meilleur ami. « Ouais ça va bien ! » J'affichais un petit sourire en l'entendant s'excuser pour son retard. Depuis le temps, ce n'était plus vraiment nécessaire. Wes était le roi des retards et lorsque nous avions rendez-vous, je ne m'attendais jamais à le voir arriver à l'heure. Ce serait en véritable exploit si une fois il arrivait sur les lieux avant moi. Mais je connaissais bien mon meilleur ami et tout comme moi il adore son travail et a tendance à ne pas vraiment regarder ses heures. Je fais exactement la même chose, donc je sais ce que c'est. Mais il est vrai que lorsque j'ai un rendez-vous, j'ai plus tendance à regarder ma montre pour être sûr d'arriver à l'heure. J'ai toujours aimé être ponctuel, quand je peux parce qu'avec un métier comme le mien ce n'est évidemment pas toujours possible. « Je ne sais même pas pourquoi tu t'excuses encore pour ton retard. » Je laissais échapper un petit rire et le laissais prendre place à mes côtés. Wes appela le barman pour nous commander deux bières, boisson tellement adorée par tous les hommes et nous ne faisions pas exception à cette règle. « Et bien je dirais que ça se passe super bien. C'est très mouvementé en ce moment, donc forcément ça me plaît quand il y a de l'action. » Un large sourire s'étira sur mon visage, dès que je commençais à parler du travail, je ne pouvais plus vraiment m'arrêter. Je suis tellement passionné par ça. Wes ne pouvait que comprendre ça d'ailleurs. « Et toi alors, tu as repris le boulot ? Comment ça se passe, pas trop difficile ? » Cela faisait cinq mois que Wes n'avait plus pu travailler en raison de cette terrible explosion à la gare. Durant ces cinq mois j'avais rendu régulièrement visite à mon meilleur ami pour m'assurer que tout allait pour le mieux pour lui, mais évidemment ce n'était pas facile. Moi-même je ne supporterais pas de devoir rester à la maison, quand on adore vraiment son travail on ne supporte pas vraiment d'en être privé, c'est certain. Mais Wes avait pu reprendre le travail à présent et je ne pouvais qu'imaginer à quel point ça le rendait heureux.

acidbrain

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

----------------------------------------
we all have the potential to be heroes

AFFAIRES CLASSEES ↦ : 738
ADRESSE ↦ : #26, adams morgan w/ maeve stark


MY LITTLE BLACKBOOK
MY PLAYLIST: summer - calvin harris

MY NOTEBOOK
:

PRIORITIES AND FEARS
:
MessageSujet: Re: maybe there's some things i didn't tell (wes&logan)   Dim 20 Déc - 18:56

You can tell us anything. We don’t judge. We are the non-judging breakfast club. We’re your best friends ››› logan hastings and wes oakley.


Les jolies filles sont la première chose qu’il remarque en entrant dans le bar. Du Wes dans toute sa splendeur en somme. Parce que naturellement, c’est toujours ce qu’il fait quand il rentre dans un bar, ou en réalité, dans n’importe quel endroit, mais aussi parce qu’il avait l’habitude, autrefois, lorsqu’il rejoignait Logan de faire du repérage dès son arrivée, pour s’assurer qu’ils auraient de quoi passer une bonne soirée. Mauvaise habitude, car aujourd’hui Wes se retrouvait presque le seul à être célibataire. Ses amis s’étaient quasiment tous ramollis pour ne s’intéresser qu’à une seule et unique femme. Ce qu’ils étaient ennuyants. Bien sûre, Wes était heureux pour eux, mais les soirées entre potes à séduire les femmes lui manquaient parfois. Fort heureusement, il lui restait Tevan qui semblait être bien plus proche de sa philosophie de vie. C’était un fait, quand Aaron ou encore Logan faisaient preuve d’une maturité et d’une responsabilité sans bornes, et avançaient chacun dans leur vie, Wes lui, n’avançait pas vraiment. Il assumait parfaitement ce côté de sa personnalité, mais parfois il lui arrivait de se demander si ce n’était pas eux qui avaient raison, avant de se souvenir qu’il aimait sa vie et qu’il n’avait pas la moindre envie de se passer la corde au cou. Oui, Wes avait une bien piteuse opinion sur les relations sérieuses. Enfin ceci étant, il respectait parfaitement les choix de ses amis, mais il ne se gênait pas pour leur dire ce qu’il en pensait lorsque la femme qui partageait autrefois leur vie les faisait souffrir et les laissait sombrer de cette manière dont Lola avait fait souffrir Aaron ou de la manière dont Joanna avait laissé un Logan complètement anéanti. Il avait été là pour eux, parce qu’il le serait dans tous les cas, mais il ne comprenait pas vraiment pourquoi ils y replongeaient finalement la tête la première. Aaron toujours avec Lola et Logan avec une nouvelle et énième femme qui le ferait probablement autant souffrir. Oui, les femmes étaient pour Wes, qu’une source d’ennuis. Il n’y avait qu’à voir ce que lui apportait en ce moment Maeve. Enfin bref, ce n’était définitivement pas le sujet en l’occurrence. Se frayant un chemin pour rejoindre son ami, Wes fut ravi d’apercevoir le visage de Logan. Même si le garçon était dorénavant en couple, ils parvenaient toujours à trouver un moment pour se voir et prendre des nouvelles de l’autre et c’était finalement tout ce qui importait. « Ouais ça va bien ! » Lui répondit-il le jeune homme, une fois que Wes se fut installé et qu’ils aient débuté les banalités d’usage. « Je ne sais même pas pourquoi tu t'excuses encore pour ton retard. » Logan ricane et immédiatement le rire de Wes l’accompagne. C’était un fait qu’il ne pouvait nier, Wes était toujours en retard. Sauf peut-être au travail –quoi qu’il lui arrivait tout de même d’avoir quelques minutes de retard dans des circonstances qui se voulaient exceptionnelles. Wes hausse les épaules, alors qu’il fait signe au barman de leur apporter de quoi se désaltérer. Il se tourne vers son ami, pour finalement parler de l’un de ses sujets favoris –hormis les femmes- le travail. « Et bien je dirais que ça se passe super bien. C'est très mouvementé en ce moment, donc forcément ça me plaît quand il y a de l'action. » Wes hoche la tête et ne peut s’empêcher de sourire lorsqu’il voit la mine réjouit de son ami. Être flic était, aux yeux de Wes –et il était persuadé que Logan n’en pensait pas moins- le plus beau métier au monde. Les deux hommes étaient de véritables passionnés et il suffisait de les regarder en parler pour le voir. C’était un métier qui demandait certes beaucoup de temps, mais qui suscitait en vous tellement de fierté lorsqu’une affaire était résolue, lorsqu’un criminel se retrouvait derrière les barreaux, grâce à vous. Au moment où Wes s’apprête à prendre la parole, une jolie serveuse à laquelle le garçon ne peut s’empêcher de sourire arrive pour déposer leurs bières sur la table. Les deux hommes la remercièrent avant que finalement, Logan devance son ami. « Et toi alors, tu as repris le boulot ? Comment ça se passe, pas trop difficile ? » Wes avait en effet repris le boulot et c’était de toute évidence la meilleure chose qui aurait pu lui arriver. Cinq mois était un temps bien trop long pour lui. Parce que son métier était sa vie, mais aussi parce que l’ambiance qui régnait actuellement chez lui, faisait qu’il préférait mille fois se réfugier dans son travail, qui représentait pour lui à peu près tout, en plus d’être une véritable bouffée d’air frais. « Si tu veux de la véritable action, tu devrais vraiment nous rejoindre au FBI, je suis sûre que tu ferais un super agent ! » répondit-il tout d’abord par rapport aux mots de Logan sur son job. Wes prêchait pour sa paroisse cela allait de soit, mais il était aussi convaincu que Logan ferait de l’excellent boulot au FBI. Et puis cela lui permettrait de le voir plus souvent. « Et je pourrais te laminer au stand de tir, comme avant ! » Moqueur, Wes esquisse un sourire à l’adresse de son ami avant de le défier du regard, se rappelant de tous ces défis qu’ils se lançaient à l’époque où ils bossaient ensemble. Il cogne sa bière contre la sienne, histoire de trinquer avant d’en avaler une gorgée et de se rapporter à la seconde question de son ami. Son retour aux sources, son retour dans l’endroit qu’il préférait probablement le plus au monde. « Ca fait un bien fou, tu peux pas savoir à quel point ! » Wes était le genre d’homme à constamment avoir besoin d’action, qui ne supporte pas ne rien faire et rester enfermé, d’être inutile foncièrement. C’est pourquoi, être assigné cinq mois à résidence lui avait littéralement fait perdre les pédales et retourner bosser était tout simplement la meilleure des choses qui pouvait lui arriver. « J’en pouvais plus d’être chez moi, ça devenait de la torture ! » De la torture exactement. Sans exagération. Non pas qu’il n’aimait pas être chez lui, mais le fait est que cinq mois était un temps bien trop long pour cela. Et puis, il y avait aussi une autre raison à cela. « Pour l’ambiance qui y règne en plus en ce moment, je suis bien content de m’en échapper ! » Wes faisait là référence à Maeve et aux disputes qui ne cessaient de s’accroitre ces derniers jours. Un véritable calvaire en somme. Wes n’avait pas forcément envie de s’étendre sur ses problèmes de colocation, mais le fait est qu’il adorait se plaindre de Maeve. Parce qu’elle était agaçante à souhait et que Logan le savait, puisqu’il la connaissait depuis bien plus longtemps que lui-même ne la connaissait. Mais assez parler de lui. Cela faisait un moment que Wes n’avait pas eu l’occasion d’avoir des nouvelles de Logan, et ses histoires lui manquaient presque. « Alors comment va la belle Nora ? » C’était un fait, Logan savait choisir les femmes. Nora était magnifique.

_________________


    see the flames inside my eyes it burns so bright I wanna feel your love, aasy baby maybe I’m a light before tonight I wanna fall in love and put your faith in my stomach @ edsheeran.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé
----------------------------------------


MessageSujet: Re: maybe there's some things i didn't tell (wes&logan)   

Revenir en haut Aller en bas
 
maybe there's some things i didn't tell (wes&logan)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
UNTIL WE BLEED  :: Ventnor Sports Cafe-
www. bazzart
www. topsite obsession
www. topsite prg
www. topsite bazzart
CONTEXTE
REGLEMENT
BOTTIN DES AVATARS
SCENARIOS
PRESENTATION
INVITES
les membres du mois